La marche est une pratique aussi vieille que l’existence humaine. Aujourd’hui, il faut seulement marcher pour un minimum d’activités de la vie quotidienne. ils sont de plus en plus ce qui reviennent  pour reprendre contact avec la nature et profiter de ces moments avec des gens de leur entourage. Une bonne marche c’est idéal pour ce retrouver et passer un bon moment avec ces Amis.

La promenade ordinaire est le sport de nature avec le plus grand nombre de praticiens, peut-être parce qu’il n’y a pas besoin d’équipement spécial ou une forme physique particulière et peut avoir lieu partout
Faire une randonnée petite ou grande, est parfaitement compatible avec un certain nombre d’autres activités, dont le thème est lié à l’environnement physique que nous choisissons: la photographie, le dessin ou la peinture, l’écriture, l’observation de la faune et de la flore, la cartographie, la recherche de données historiques, l’archéologie, l’ethnographie, etc.

Comme partout, la masse peut laisser des marques négatives et irréversibles dans les zones les plus sensibles et plus particulièrement à certains moments de l’année. Le niveau du sol est produit dans un horizon organique supérieure de compression qui réduit la porosité et par conséquent l’infiltration de l’eau et de la fertilité des sols. Apparaissent toujours des phénomènes érosifs avec la prolifération des chemins parallèles à l’original. Dans les sols humides, les prairies et les étangs, l’impact est encore plus grand. En ce qui concerne la végétation la présence humaine fait que les espèces les plus sensibles change de place, à la recherche de nouveaux d’habitats. Un autre effet négatif est le stress causé par les activités d’observation.

Le manque de sensibilité peut aussi conduire à un manque de respect la vie  des personnes, des animaux et des propriétés privés.

D’autre part, le parc national a des règlements spécifiques pour toutes les activités humaines sur son territoire. La Certification du Parc Cerdeira comme entreprise touristique Nature et ses activités de divertissement touristique, nous permettent d’exercer notre activité avec toute les valeurs. Certaines règles importantes:

  • les activités prévues  peuvent seulement être faites par des entreprises certifiées comme le tourisme de nature et qui sont autorisés à exercer l’activité
  • peuvent seulement marcher juste par des chemins existants et identifiés ;
  • dans la zone protégée vous pouvez que marcher avec un guide ou avec la permission du PNPG
  • dans la zone de protection de type I les groupes de marcheurs sont un maximum de 10 personnes;
  • dans la zone de protection de type II, les groupes de marcheurs sont un maximum de 15 personnes;
  • interdit de cueillir des plantes ou de ramasser des  pierres;
  • la chasse et la pêche sont en concession.